La préfecture de la Corrèze a classé l'ensemble du département en état de crise sécheresse.

11/08/2022
La préfecture de la Corrèze a classé l'ensemble du département en état de crise sécheresse.

La préfecture de la Corrèze a classé l'ensemble du département en état de crise sécheresse. Tous les indicateurs de l'état de la sécheresse se sont dégradés ces derniers jours et le manque d'eau devient particulièrement préoccupant. Les restrictions d'usage de l'eau sont à leur maximum.

La Corrèze est classée en état de crise sécheresse - illustration
La Corrèze est classée en état de crise sécheresse - illustration © Radio France - Lucie Amadieu

Lors du comité de suivi de la ressource en eau qui s'est tenu ce mercredi à la préfecture de la Corrèze, l'état des lieux de la sécheresse est apparu particulièrement préoccupant. Le secrétaire général de la préfecture a donc décidé de placer l'ensemble du département en état de crise, soit le plus haut niveau d'alerte.

Ainsi, les restrictions d'usage de l'eau sont portées à leur maximum : tous les prélèvements d'eau sont strictement interdits y compris pour le secteur agricole, hors besoins prioritaires (eau potable, abreuvement des animaux et cas dérogatoires). 

La sécheresse s'est encore aggravée ces derniers jours

Depuis le début du mois de juillet, il n'est tombé que 4 mm de pluie en Corrèze, une situation jamais vue depuis le début des relevés météorologiques en 1959. De plus en plus de cours d’eau présentent des difficultés d’écoulement avec, désormais, l’apparition de flaques et d’assecs dans certains d'entre eux. 

Une baisse rapide des débits est constatée sur les 13 stations hydrométriques du département, dont quatre ont franchi le seuil de crise. Sept autres stations risquent de franchir ce seuil à très brève échéance.